martes, 13 de febrero de 2018

France-Irak-Actualité Edouard Philippe qualifie d'"erreur" les interventions militaires au Moyen-Orient Publié par Gilles Munier sur 12 Février 2018


Revue de presse : Xinhua (11/2/18)*
DUBAI, 11 février (Xinhua) – Le Premier ministre français Edouard Philippe a estimé dimanche que l'idée d'exporter la démocratie par la force comme cela a été le cas avec les interventions militaires en Afghanistan, en Irak et en Libye a été une erreur.
La transformation des Etats prend du temps et doit se faire progressivement, a-t-il déclaré à l'occasion du Sommet mondial sur la gouvernance organisé à Dubaï aux Emirats arabes unis (EAU).
Les interventions militaires en Irak, en Afghanistan et en Libye n'ont pas réussi à atteindre leurs objectifs, a déclaré le chef du gouvernement français.
Une coalition menée par les Etats-Unis a envahi l'Irak et l'Afghanistan respectivement en 2001 et 2003 afin d'imposer un changement de régime et d'installer une démocratie de type occidental, mais les deux pays demeurent des Etats déchirés par la guerre jusqu'ici. Le régime du dirigeant libyen Moammar Kadhafi a été renversé par une coalition menée par l'OTAN en 2011, mais le pays nord-africain n'a pas pu retrouver la stabilité depuis.
En Europe, il a fallu des siècles pour transformer les Etats en démocraties, a noté M. Philippe…(…)…
Source : Xinhua